TÉLÉCHARGER VERACRYPT SETUP


VeraCrypt permet de chiffrer et déchiffrer vos données. Basé sur la VeraCrypt: Présentation tamplier.info Note: Configuration minimale: Windows. Excellent logiciel de chiffrement comparable à TrueCrypt, mais avec une sécurité renforcée. Gros avantage, il permet de convertir facilement les conteneurs. Télécharger VeraCrypt VeraCrypt pour Windows vous permet de crypter les données de vos disques et partitions contre les tentatives de piratage.

Nom: VERACRYPT SETUP
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: MacOS. iOS. Windows XP/7/10. Android.
Taille:23.23 MB

TÉLÉCHARGER VERACRYPT SETUP

Informations et téléchargement : site en anglais du projet VeraCrypt VeraCrypt : version 1. VeraCrypt est un logiciel de chiffrement de disque basé sur "TrueCrypt", projet abandonné, semble-t-il en VeraCrypt permet de créer un volume ou disque virtuel chiffré contenu dans un fichier le conteneur et de le monter comme un disque physique réel mais il permet également de chiffrer une disque complet, une partition entière ou un périphérique externe clé USB ou autre. Il permet même de créer un second un volume caché à l'intérieur d'un volume VeraCrypt encore plus efficace au niveau de la sécurité car il est impossible de déceler que ce volume caché existe. Comme expliqué sur le site, si vous êtes obligé pour diverses raisons de révéler le mot de passe d'un volume chiffré, seul le volume non caché deviendra accessible.

Cette option baisse dans une moindre mesure les performances du logiciel mais cela demeure une option très intéressante. Pouvoir restaurer des en-têtes de volume est également très pratique lorsque celles-ci sont écrasées physiquement et donc corrompues. Par la suite, la NSA déclarera avoir rencontré énormément de problèmes pour briser le chiffrement de TrueCrypt. Pour une interopérabilité entre Linux et Windows il vous faudra utiliser des périphériques de stockages chiffrés sur des HDD disposant de secteurs disques de , ou bytes.

Le fichier de votre volume chiffré est perçu par Mac OSX comme un simple fichier texte qui est pourtant bien celui à monter avec son mot de passe sa clef de chiffrement personnelle pour décrypter ses données.

Vous pouvez retrouver plus de détails en anglais à propos de la licence de TrueCrypt sur cet article de Freedesktop. En juil. Si nécessaire, on obtient l'interface en français en allant sur l'onglet "Settings", "Language Le changement est immédiat. Nouveautés de la version 1.

A l'origine en anglais, la page a été traduite automatiquement à l'aide de Google quelques petites erreurs ou approximations peuvent en résulter. VeraCrypt s'adresse de préférence à un public averti, le ficher d'aide inclus avec le logiciel ainsi que la documentation sur le site ne sont pas traduits. Nous faisons tout notre possible pour respecter la vie privée des internautes tout en garantissant un environnement sécurisé et des résultats pertinents.

Installation et désinstallation prévues, mais aucun volume VeraCrypt encore présent ne sera supprimé lorsque vous désinstallez VeraCrypt. Vous pourrez monter votre ou vos volume s VeraCrypt à nouveau après avoir réinstallé VeraCrypt.

Les volumes cachés ont deux phrases clé.

TrueCrypt pour Windows : une longue histoire

Vous pouvez saisir l'une d'entre elle pour ouvrir un volume standard leurre dans lequel vous stockez les fichiers les moins sensibles que vous êtes prêt à 'abandonner' si nécessaire. La saisie de la deuxième phrase de chiffrement ouvrira le volume caché contenant vos fichiers extrêmement sensibles. Dans cette section, vous apprendrez à créer un volume standard.

Si vous voulez créer un Volume caché, vous devriez finir cette partie et ensuite continuer avec Créer un volume caché. Pour créer un volume standard avec VeraCrypt, suivez les étapes suivantes : Première étape.

Ce conteneur peur être renommé, déplacé, copié ou supprimé comme n'importe quel autre fichier.

Dans cette section, vous allez créer un fichier conteneur. Consultez la documentation VeraCrypt pour découvrir les autres options. Troisième étape. Cliquez sur [Suivant] pour sélectionner le type de volume que vous souhaitez créer. Assurez-vous que le Volume VeraCrypt standard est sélectionné et cliquez sur [Suivant] pour choisir un nom et un emplacement pour votre conteneur VeraCrypt. Il faudra vous souvenir de l'emplacement et du nom donné. Dans cette partie, vous allez créer votre conteneur sur le Bureau et l'appeler Mon Volume.

Si vous souhaitez créer un Volume standard VeraCrypt sur un périphérique de stockage USB, choisissez simplement l'appareil plutôt que votre Bureau et entrez le nom du fichier. Par exemple, vous pouvez nommer votre conteneur recette. C'est une façon de cacher l'existence d'une conteneur VeraCrypt, mais cela ne fonctionnera pas dans le cas d'une personne ayant le temps et les ressources d'explorer en détail votre appareil.

Cliquez sur [Suivant] pour activer l'écran des options de cryptage. Les options par défaut sont considérées comme sûres, vous pouvez donc les laisser comme elles sont.

Neuvième étape. Cliquez sur [Suivant] et définissez la taille du volume chiffré. La fenêtre Taille du volume vous permet de définir la taille du conteneur que vous êtes en train de créer. Dans cette partie, vous allez créer un volume de MB, mais vous pouvez définir une taille différente. Pensez au nombre de fichiers et surtout aux types des fichiers que vous avez l'intention de stocker dans votre volume chiffré. Les fichiers image, vidéo, en particulier, peuvent rapidement remplir un conteneur VeraCrypt.

Pour une sauvegarde sur DVD, choisissez 4,5 Go ou moins. Si vous avez l'intention de charger le fichier conteneur sur un service de stockage en ligne, alors vous devez définir une taille raisonnable en fonction de la vitesse de votre connexion internet. Dixième étape.

Saisissez la taille du volume que vous souhaitez créer. Vérifiez que vous avez sélectionné la bonne valeur pour Ko kilooctets , Mo mégaoctets , Go gigaoctets ou To téraoctets. Cliquez ensuite sur [Suivant] pour choisir la phrase de chiffrement. Plus la phrase de chiffrement est compliquée mieux c'est.

Vous n'avez pas à choisir votre propre phrase ou même à vous en rappeler! Veuillez consulter les guides Créer et gérer des mots de passes sûrs et KeePassX pour en apprendre plus sur les bonnes pratiques en matière de phrase de chiffrement. Onzième étape. Saisissez votre mot de passe puis saisissez à nouveau votre mot de passe dans le champ confirmation pour activer le bouton [Suivant].

VeraCrypt for Windows - Secure File Storage

Si votre mot de passe est faible, un avertissement apparaît. Pensez à le changer! Même si VeraCrypt accepte tout mot de passe, vos données ne seront pas en sécurité sauf si vous choisissez un mot de passe sûr.

Douzième étape. Cliquez sur [Suivant] pour sélectionner le type de fichier 'system'. Cliquez sur [Formater] pour commencer à créer votre volume standard. En revanche, si vous avez l'intention de stocker des fichiers plus gros que 4Go pour un fichier unique , alors vous devrez sélectionner un type de système différent. VeraCrypt est désormais prêt à créer un volume standard chiffré au sein du conteneur.

Si vous déplacez votre souris dans l'assistant de création de Volume Veracrypt, cela produira des données aléatoires qui aideront à renforcer la force du chiffrement. Ce fichier contiendra un conteneur de volume standard de MB, que vous pourrez utiliser pour stocker vos fichiers en toute sécurité.

VeraCrypt vous avertira lorsque ce sera terminé. Quatorzième étape. Cliquez sur [OK] pour confirmer la fin du processus de création et revenir à l'assistant de création de volume.

Si vous cliquez sur [Suivant] VeraCrypt vous emmènera vers le processus de création d'un autre volume chiffré. Vous devriez voir votre fichier conteneur de Mo à l'emplacement où vous l'avez créé.

Créer un volume caché Avec VeraCrypt, un volume caché est stocké dans un volume standard chiffré mais son existence est dissimulée.

Même lorsque votre volume standard est créé, il est impossible de confirmer l'existence d'un volume caché sans son mot de passe ce qui est différent avec un volume standard. Un volume caché est un peu comme le compartiment secret d'un porte-document fermé à clef.

Dans votre valise, vous stockez les fichiers leurres, des fichiers qui ne vous porteront pas préjudice s'ils sont confisqués alors que vous stockez les fichiers les plus sensibles dans le compartiment secret.

Le but du volume caché est de cacher sa propre existence, camouflant ainsi les fichiers qu'il contient, même si vous êtes forcé de révéler le mot de passe de votre volume standard. Pour que cela soit efficace, vous devez vous assurez de créer une situation où les personnes exigeant de voir vos fichiers soient satisfaits de ce que vous leur montrerez.

Ces informations doivent être suffisamment sensibles pour qu'il soit logique de les conserver dans un fichier sécurisé.

Mettez à jour régulièrement les fichiers dans le Volume standard. Cela créera l'impression que vous utilisez réellement ces fichiers. Gardez à l'esprit que quelqu'un exigeant de voir vos fichiers connaisse le concept de volume caché. Si vous utilisez VeraCrypt correctement, cette personne ne sera pas en mesure de prouver que votre volume caché existe, mais elle pourra le suspecter.

Comme mentionné précédemment, un volume caché est techniquement stocké à l'intérieur d'un volume standard. Heureusement vous n'avez pas besoin de déchiffrez le dernier pour accéder au premier. A la place, VeraCrypt vous permet de créer deux codes différents : un qui ouvre le volume standard externe ou le leurre et un qui ouvre le volume caché interne.

Comment créer un volume caché Il existe deux façons différentes de créer un volume caché, elles sont toutes les deux très similaires au processus de création d'un volume standard.

Le mode normal vous invite à utiliser le processus de création d'un volume standard et d'un volume caché. Vous créez une porte-document avec un compartiment secret Le mode direct suppose que vous avez déjà un volume standard dans lequel vous souhaitez créer un volume caché.

Vous avez déjà le porte-document mais vous voulez ajouter un compartiment secret. Dans cette section, nous nous concentrons sur le mode direct. Si vous n'avez pas encore de volume standard, suivez simplement les étapes précisées dans Créer un volume standard et revenez ensuite à cette section. Première étape.

Plateformes d'assistance

Cliquez sur [Suivant] pour accepter les options par défaut pour la création d'un conteneur chiffré. Sélectionnez l'option [Mode direct] Septième étape. Cliquez sur [Suivant] pour sélectionner le volume standard existant. Huitième étape. Cliquez [Fichier] et localisez votre volume standard dans le fichier conteneur. Repérez le fichier conteneur et sélectionnez-le. Si vous souhaitez créer un conteneur VeraCrypt sur un périphérique de stockage USB, allez simplement sur l'appareil au lieu d'un fichier sur votre ordinateur avant de choisir un nom de fichier.

Cliquez sur [Ouvrir] pour revenir à l'assistant VeraCrypt de création des Volumes. Cliquez sur [Suivant] pour saisir le mot de passe de votre volume standard existant. Saisissez le mot de passe renseigné lorsque vous avez créé le volume standard que vous avez sélectionné. Treizième étape. Cliquez sur [Suivant] pour préparez le volume standard à l'ajout d'un volume caché.

Cliquez sur [Suivant] pour sélectionner les options de chiffrement du Volume caché. Cliquez sur [Suivant] et il vous sera demandé de définir la taille du Volume caché que vous allez créer. Les fichiers image, vidéo, en particulier, peuvent rapidement remplir un petit conteneur VeraCrypt. Aussi, assurez-vous de laisser assez d'espace pour vos fichiers leurres dans votre volume standard. Si vous sélectionnez la taille maximum disponible pour le Volume caché, vous ne serez pas en mesure d'ajouter des fichiers dans le volume standard existant.

Dans cette section, vous allons créé un volume caché de Mo dans un volume standard de Mo. Cela laissera environ 50 Mo pour les fichiers leurre.

Seizième étape. Vérifiez que vous sélectionnez la bonne valeur pour Ko kilobytes , Mo megabytes , Go gigabytes ou To terabytes. Dix-septième étape. Cliquez sur [Suivant] pour choisir le mot de passe de votre volume caché. Vous devez maintenant choisir un mot de passe pour le volume caché qui est différent de celui que vous avez choisi pour votre volume standard.

Encore une fois, n'oubliez pas de choisir un mot de passe sûr complexe. N'hésitez pas à consulter la page Créer et sauvegarder des mots de passe sûrs. Sinon, en révélant votre mot de passe pour KeePassX, vous révélerez aussi le mot de passe de votre volume caché. Dix-huitième étape. Choisissez un mot de passe et saisissez-le deux fois. Dix-neuvième étape.

Cliquez sur [Suivant] pour activer l'écran de Formatage du volume caché. Cliquez sur [Formater] pour formater le volume caché.