TÉLÉCHARGER MARCEL KHALIFE


Biographie de Marcel Khalife. Marcel Khalife. Marcel Khalifé est né en à Amchit au Mont-Liban. Ses études au conservatoire national de Beyrouth le. Marcel khalifa مرسيل خليفة Écouter et Télécharger GRATUITEMENT Marcel khalifa مرسيل خليفة en format MP3. Toute la discographie de Marcel khalifa مرسيل. Musique Marcel Khalife | Télécharger la musique de Marcel Khalife mp3 gratuitement. Ecouter musique Marcel Khalife Classique en Straming. Tous les albums.

Nom: MARCEL KHALIFE
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: Android. iOS. MacOS. Windows XP/7/10.
Taille:51.29 Megabytes

TÉLÉCHARGER MARCEL KHALIFE

Les débuts[ modifier modifier le code ] Marcel Khalifé, chrétien maronite , est né en à Amchit , un petit village sur la Côte au nord de Beyrouth. Son grand-père était pêcheur et joueur de flûte. Au Liban, nous avions un mariage des cultures islamique et chrétienne. Cela m'a beaucoup aidé à former ma prise de conscience musicale. Sa mère mourut d'une maladie grave à cette époque. Instrument aux techniques strictes, Marcel Khalifé en explora et développa les possibilités. De à , il enseigna au Conservatoire National de Musique de Beyrouth , ainsi que dans d'autres institutions locales et commença à faire des tournées dans les pays arabes dont l' Afrique du Nord , l' Europe et les États-Unis , donnant des concerts de oud en soliste.

Tout en donnant des concerts dans les plus grandes salles au monde, Sydney, Mascate, Albert Hall, Scala de Milan, j'ai la rigueur au travail mais je veux surtout satisfaire une dimension personnelle de divertissement. Pourquoi avez-vous choisi de chanter Mahmoud Darwich? Quel lien entretenez-vous avec la poésie? Je l'ai expliqué, c'est un peu par le hasard des jours et des événements que j'ai chanté Mahmoud Darwich.

Mais pas seulement lui, même si cela s'est incrusté dans la mémoire du public. Et ce n'est pas une liste exhaustive. Je savoure les paroles de Brassens et de Brel.

Ce n'est pas pour sa musique que Bob Dylan a eu le prix Nobel mais pour le poids et la force de ses textes. J'aurai sans doute pu être un poète. Je suis sensible au rythme, à la rondeur, à la chute, à la portée des mots. L'écriture est importante et je la ressens. Le poète est non seulement celui qui écrit de la poésie.

Marcel Khalife

Cette année je vais d'ailleurs publier mes écrits sur la musique, les voyages, les rencontres. Cela s'appellera Hadith al-Zakira Le discours de la mémoire. Quel est le compliment qui vous a comblé? Et la critique qui vous abattu?

Listes Des Morceaux

La critique n'a guère été tendre pour moi et a été caustique depuis le début. On a écrit que j'ai entrepris un saccage dans la musique arabe. Ça ne m'a pas détruit, je ne m'en suis pas fâché. Pour le compliment, il y a cet événement qui explique tout.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Après une tournée de cinq mois en Amérique, on a crée à Nabatiyeh un hôpital pour le Secours populaire. Je me préparais à dire un mot. J'en étais si ému que j'ai ramassé mes papiers et suis redescendu de l'estrade.

C'est mon plus beau compliment! Quel souvenir gardez-vous de vos procès? Quelle leçon en avez-vous tiré? Si vous ne partagez pas mes opinions, je ne vous supprime pas pour autant de mon cercle. Pour tout ce qui m'a éloigné de mon pays, de ma famille, de mes amis. Il faut se garder de la guerre. Le vainqueur est vaincu. Vous êtes un chanteur engagé.

Comment vous définissez-vous? Oui, je suis un artiste engagé. On ne peut pas vivre sans engagement.

La question philosophique dans la vie, c'est la politique, dans le sens d'organisation. La gauche? C'est la pensée, le progrès, l'évolution Comment définissez-vous la musique? La liberté, le bonheur?

La musique est devenue mon moyen de protester.

Une rupture. Il n'y reviendra que dix-sept ans plus tard, en mai Entre-temps, le musicien a fait ses preuves au Conservatoire national de Beyrouth.

Très tôt, juché sur les épaules du grand-père paternel un grand joueur de ney, la flûte de roseau à sept trous , il participe à l'animation des fêtes familiales, la tête remplie de mélopées de marins. Dans la rue, des tsiganes jouent et dansent au son du bouzouk, un instrument à cordes, et du tabla, le tambour local.

Celle-ci a joué un grand rôle dans mon existence, à commencer par ma mère. Ma relation avec la musique est une relation d'amour.

Marcel Khalifé lui préférera toujours son arabe natal. Mais il y apprend aussi le chant choral, accompagné à l'harmonium par le F. A l'âge de 14 ans, ses parents lui offrent un oud à 25 livres.

Ma mère avait convaincu mon père de me l'offrir. C'est elle qui m'a poussé à le pratiquer sans relâche et m'a ensuite encouragé à faire le Conservatoire. Mon père aurait sûrement préféré que je devienne avocat, médecin ou président de la République mais j'ai tout de suite senti que j'étais musicien.

C'était naturel. Le communisme? C'est à un niveau artistique qui part du passé, présentant un challenge nouveau pour le compositeur et le musicien. Jadal apporte une richesse unique dans la musique arabe à travers la recherche d'une nouvelle loi d'esthétique pour remplacer l'ancienne. C'est une ouverture vers un territoire inconnu émanant du familier. En , des réseaux télévisés européens ont produit un documentaire sur Marcel Khalifé. Le documentaire, intitulé Voyageur, présente 33 sélections du répertoire de Marcel Khalifé, qui vont de compositions pour oud en solo, de vocales de poésie arabe à des compositions orchestrales, des ballets et des musiques de films.

Le documentaire raconte l'histoire du deuxième procès intenté contre Marcel Khalifé en pour blasphème et insulte à la religion à cause de la chanson Ana Yussef Je suis Joseph. D'autres ont franchi la galaxie et nous sommes encore à scruter l'astre le plus proche. L'avenir est devenu un mot embarrassant.

Nous vivons sous le joug de régimes qui n'ont jamais été capables d'assurer l'avenir des gens. Il n'est pas sage de parler d'avenir alors que nous vivons dans le passé. L'éducation, la santé et la culture sont devenues des projets commerciaux que les responsables veulent privatiser. Nous sommes privés du droit de recherche, de travail et de production.

J'ai eu la chance de le voir sur scène en Belgique à trois reprises Bozar et Flagey à Bruxelles, une fois à Leuven et une fois à Alhoceima au Maroc.

Ces quatre concerts étaient fort différents les uns des autres mais, à chaque fois, je suis resté admiratif de la personne en temps que musicien, chanteur et parolier. Ceci est simplement pour manifester ma sympathie, mon respect et mon admiration pour le chanteur et sa troupe. Tarik de Bierges, Belgique.

Jamais un chanteur arabe n'a pu s'exprimer avec une telle audace et une telle beauté. Quand il chante, sa voix angélique pénètre dans nos âmes tantôt comme des roses tantôt comme des épées. Son rejet du vécu a fait sa musique révolutionnaire. Merci Marcel ,vous êtes un grand compositeur continuez. Vos fans sont très nombreux. Espérons plus de liberté!!